Comment fonctionne la reprogrammation moteur Les secrets de la modification électronique

Comment fonctionne la reprogrammation moteur ? Les secrets de la modification électronique

Comment fonctionne la reprogrammation moteur Les secrets de la modification électronique

Vous avez une voiture diésel ou essence avec un système ECU ? Vous avez envie de rouler plus vert et plus responsable ? Choisissez simplement la reprogrammation moteur. C’est une technique des plus tendance actuellement pour faire des économies en carburant, rouler avec moins de gaz d’échappement et optimiser la puissance de votre véhicule. Adressez-vous à un garagiste professionnel pour ce faire.

En quoi consiste la reprogrammation moteur ?

La reprogrammation moteur est la nouvelle tendance pour faire le pas vers la mobilité durable chez les particuliers. Il s’agit de convertir le moteur et son système de gestion électrique pour lui permettre de s’adapter et de rouler avec le bioéthanol.
La solution s’adresse à tous les véhicules construits après l’an 2000 et qui disposent d’une unité de commande électronique. Celle-ci commande le moteur. Il peut être reparamétré pour en revoir le fonctionnement : la vitesse d’injection, l’allumage, le turbo, etc.
Grâce à la reprogrammation moteur, vous allez donc booster la performance de votre véhicule, et ce, en fonction de vos envies et de vos besoins. Mais, surtout, vous allez pouvoir rouler avec le biocarburant sans avoir à changer grand-chose sous le capot.

Reprogrammation moteur au bioéthanol : comment ça marche ?

La reprogrammation moteur consiste simplement à régler le calculateur du moteur. L’objectif étant de l’adapter aux caractéristiques spécifiques du bioéthanol : ce carburant est fait de matière végétale. Il faudra notamment revoir la vitesse de combustion et d’injection dans le moteur afin de garantir la performance de votre moteur, tout en réduisant la consommation de celui-ci.
Les garagistes procèdent par étapes, pour ce faire. En premier lieu, ils analysent le véhicule concerné. Ils doivent savoir si le reparamétrage, selon vos exigences, est réalisable. Si tel est le cas, il se charge des transformations de rigueur sous le capot et teste votre voiture avant de la livrer si aucune autre modification n’est requise.
À savoir que la reconversion à l’éthanol ne consiste pas seulement à utiliser des appareils spécifiques afin de changer les paramètres de fonctionnement de votre moteur. Il faudra aussi installer des kits de reconversion et quelques accessoires sous le capot. Du moins, c’est le cas sur certains modèles de voitures. Cela explique la différence de devis d’une reprogrammation à une autre.

Comment assurer la réussite et la légalité de votre démarche ?

La reprogrammation moteur peut être légale en France. C’est le cas notamment si vous confiez l’exercice à des professionnels en la matière. C’est le gage, en effet, d’un bon reparamétrage et d’un bon comportement du véhicule sur la route par la suite.
Malgré les kits de reconversion à l’éthanol prêt à l’emploi disponible sur le marché, prendre rendez-vous chez un garagiste est toujours de mise. Celui-ci dispose du savoir-faire et des équipements nécessaires afin de mener à bien ce type de projet.
Choisissez néanmoins un prestataire avec de l’expérience dans la reconversion au biocarburant. Ce dernier aura toutes les compétences techniques nécessaires pour ajuster les paramètres de votre moteur comme il se doit. Évidemment, pour des raisons pratiques, ce doit être un garagiste près de chez vous.
Attention néanmoins, la légalité de la démarche ne vous exempte pas d’une déclaration de modification auprès de votre assurance auto. En effet, la reprogrammation touche à l’identité même du véhicule. Ce qui peut avoir des impacts sur les garanties à souscrire et les mensualités à payer. D’ailleurs, après cette démarche, un changement de votre carte grise sera nécessaire pour être en conformité avec le nouveau mode de fonctionnement du véhicule. Autrement dit, après le passage chez le garagiste, quelques démarches administratives vous attendent avant de prendre la route.


Publié

dans

par

Étiquettes :

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *